Pendant les fêtes, par manque de temps, je ne participe jamais a l'élaboration du repas de Noël, ce sont mes soeurs et ma mère qui s'y colle, mais cette année, j'ai pris le temps de confectionner, des jolis petits chocolats, à différents parfums, histoire que dans leur petit sac, placés sur la table pour chaque personnes, ça fait un petit cadeau gourmand, à déguster presque sans modération...

Mes premiers chocolats...

choco__toile

J'en ai fait de 3 variétés:

  • Chocolat au lait, coeur praliné et noisette entière

  • Chocolat au lait, feuilleté praliné

  • Chocolat au lait, coeur de guimauve

Pour les formes, j'ai simplement utilisée, les moules en silicone, pour chocolat, que l'on nous à gentiment offert lors du salon du blog culinaire à Soissons!

Ingrédients:

*Chocolat au lait                                    *Chocolat au lait                       *Chocolat au lait

*Du praliné                                              *De la pralinoise                        *Des guimauves

*Des noisettes entières                       *Des gavottes                                                                                 

Préparation:

C'est la même chose pour les 3 variétés, faire fondre le chocolat, recouvrir l'intérieur des moules, avec une couche fine de chocolat en remontant bien sur les parois, mettre au frais pour que le chocolat durcisse, renouvelez l'opération

  • Chocolat au coeur praliné et noisette entière

Mettre un peu de praliné dans la coque de chocolat y placer une noisette entière puis recouvrir de chocolat pour fermer la bouchée. Mettre au frais et laisser durcir avant de démouler délicatement

  • Chocolat, praliné feuilleté

Faire fondre la pralinoise, y incorporer des gavottes émiettées, bien les enrobées, puis répartir dans les coques de chocolat, recouvrir de chocolat pour fermer la bouchée. Mettre au frais et laissez durcir avant de démouler délicatement

  • Chocolat coeur guimauve

Coupez la guimauve en petit bout, les mettre dans les coques, puis recouvrir de chocolat pour fermer la bouchée. Mettre au frais avant de démouler délicatement